top of page

SI ON PARLAIT : de vos MOLLETS !?

Dernière mise à jour : 13 sept. 2023

Les mollets jouent un rôle essentiel dans la course à pied, en particulier lors des séances de vitesse fractionnée, qui exigent une grande puissance et une flexibilité musculaire accrue.


Cependant, ces séances intenses peuvent parfois entraîner des blessures désagréables au niveau des mollets. Comprendre ces blessures et savoir comment les prévenir et les traiter est crucial pour les coureurs désireux de maximiser leurs performances.


le massage peut vraiment aider à soulager les tensions dans vos mollets
prendre soin de ses mollets


Etre à l'écoute de son corps !

Vous vous élancez sur votre première série de fractionné et là vous sentez que cela commence un peu à "piquer" au niveau du mollet... vous continuez, la douleur se réduit un peu (merci à nos amies Hormones) et vous pousse alors à poursuivre l'effort. Mais vous sentez bien que ça ne va pas comme vous voulez aujourd'hui. Vous insistez à vouloir terminer cette séance et une fois arrivée à son but, une grosse douleur surgit dans le mollet, vous pouvez continuer à marcher jusqu'à la maison mais c'est trop tard... la contracture s'est installée...


Une simple contracture musculaire sur les gastrocnémiens (anciennement appelé "jumeaux") est susceptible de vous forcer au repos pendant plusieurs jours. Vous tenterez alors de régler ça à grand coup de Foam-Roller, en mettant de la glace (je préconise plutôt du chaud pour détendre le muscle), en bombardant le mollet avec le pistolet de massage acheté sur je ne sais quel site douteux... ou par le biais de je ne sais encore quelle technique...

Une autre blessure courantes aux mollets chez les coureurs est la fameuse "élongation musculaire". Cela se produit lorsque les muscles du mollet, principalement le muscle soléaire et le muscle gastrocnémien, sont soumis à des contraintes excessives, souvent encore une fois lors de séances de vitesse fractionnée... Les accélérations rapides, les arrêts brusques et les changements de direction fréquents exercent une pression énorme sur ces muscles, les rendant plus vulnérables aux blessures. Les symptômes courants d'une élongation musculaire du mollet incluent une douleur aiguë ou lancinante au niveau du mollet, une sensation de raideur, une enflure et parfois même des ecchymoses vous poussant à l'arrêt immédiat de l'activité. Dans ce cas il est primordial d'aller rapidement réaliser des examens auprès d'un professionnel de santé.


n'attendez pas la blessure pour prendre soin de vos mollets
la bléssure

Pour aider conseils à prévenir ces blessures, voici quelques essentiels :

  1. Échauffement approprié : Avant chaque séance de vitesse fractionnée, consacrez suffisamment de temps à un échauffement approprié. Cela peut inclure des étirements dynamiques, des sauts légers et une activation musculaire pour préparer vos mollets à l'effort à venir.

  2. Progression graduelle : Ne passez pas immédiatement à des séances de vitesse fractionnée intensives si vous n'en avez pas l'expérience. Commencez par des intervalles plus courts et moins intenses, puis augmentez progressivement l'intensité et la durée au fil du temps.

  3. Technique de course : Assurez-vous d'avoir une bonne technique de course. Un coach ou un expert en cours à pied peut vous aider à améliorer votre technique.

  4. Renforcement musculaire : Intégrez des exercices de renforcement des mollets dans votre programme d'entraînement. Des muscles forts sont plus résistants aux blessures. Comme je le disais en amont, une contracture musculaire apparaît lorsqu'on expose le muscle à des contraintes qu'il n'est pas prêt à "encaisser". plus il sera fort et plus vous pourrez lui infliger de grosses contraintes.


Maintenant, parlons du rôle du massage dans la prévention et le traitement des blessures aux mollets liées à la course à pied. Le massage peut être un outil précieux pour les coureurs pour plusieurs raisons :

les 2 muscles du mollet soléaire et gastrocnémiens sont le siège de nombreuses tensions, un massage en profondeur et ciblé permet de libérer ces tensions
soléaire et gastrocnémiens

  1. Relaxation musculaire : Le massage des mollets peut détendre les muscles tendus et réduire la tension musculaire accumulée après une séance de vitesse fractionnée intense.

  2. Amélioration de la circulation sanguine : Le massage stimule la circulation sanguine, favorisant ainsi une meilleure récupération en apportant des nutriments essentiels et en éliminant les déchets métaboliques des muscles.

  3. Réduction de l'inflammation : Un massage doux peut aider à réduire l'inflammation des tissus musculaires, accélérant ainsi le processus de guérison.

  4. Prévention des blessures : En intégrant régulièrement des massages dans votre routine d'entraînement, vous pouvez aider à prévenir les blessures en maintenant vos mollets en bonne santé et en éliminant les tensions musculaires avant qu'elles ne deviennent un problème.


En conclusion, les mollets sont des acteurs cruciaux dans la course à pied, et les blessures à ce niveau peuvent être problématiques. En suivant des pratiques préventives telles que l'échauffement, le renforcement musculaire et l'amélioration de la technique de course, ainsi qu'en utilisant le massage comme outil de récupération, les coureurs peuvent minimiser les risques de blessures et maintenir une performance optimale tout en profitant de leur passion pour la course à pied.


Alors comment vont vos mollets ?




32 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page